• Stratégie n°1 : Soyez à l'écoute

    Stratégie n°1 : Soyez à l’écoute !

    Situation : il se plaint, est triste : « J’aime pas ma prof de français, elle est vraiment nulle, elle m’a mis 0 parce que je n’avais pas mon cahier ! »

    Réactions courantes : Devant le ton plein d’émotions de l’enfant, nous avons tendance à réagir en minimisant («C ’est pas si grave ») ; en culpabilisant (« Pas étonnant, tu oublies toutes tes affaires ») ; en opposant un interdit (« Ne parle pas comme ça de tes profs ! »).

    Nouvelle attitude : Il commence à dire quelque chose ? Chuut !! Arrêtez-vous de parler, regardez-le et écoutez de toutes vos oreilles. Ecoutez-le résoudre son problème. Il se sentira capable, encouragé par la confiance que vous lui faites ! 

    Le petit plus : Pour manifester votre écoute attentive, vous pouvez parfois glisser quelques interjections (« Oh ! Ah ? Eh bien ! »), mais ni question, ni commentaire… Même s’il vous demande un conseil, abstenez-vous !